Définir une stratégie de formation

Dans un contexte de réformes successives de la formation, définir une stratégie de formation devient une priorité pour être en mesure de former l’ensemble des collaborateurs, dans une dynamique de qualification.

Pour les sociétés de plus de 50 salariés c’est à l’entreprise elle-même de financer son plan de développement des compétences. Raison de plus pour réfléchir au cap que l’on souhaite donner à la formation.

La stratégie de formation, depuis la loi du 5 septembre 2018

La Loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel apporte deux dimensions intéressantes :

  • Elle valorise à part entière les modalités de formation à distance (FOAD). Les modalités à distance sont à présent reconnues et rentrent dans le décompte des formations suivies par les collaborateurs dans le cadre des obligations de l'entreprise en matière de formation
  • Et elle permet de mettre en place des actions d formations sur le poste de travail (AFEST, Actions de Formation En Situation de Travail).

Avec l’Afest fait l’expérience du travail et transforme cette expérience en compétences

Mettre en place une AFEST nécessite de réfléchir aux compétences mobilisées dans telles ou telles situations, de monter des outils de formation (questionnaires d’autodiagnostic, formalisation des connaissances, évaluation…) ainsi que des démarches réflexives permettant à l’apprenant d’identifier son processus d’apprentissage et de mesurer la progression de ses acquis. En d'autres termes, l'AFEST permet de bâtir un parcours progressif pour acquérir et valider de nouvelles compétences.

Ainsi, de nouvelles priorités se dessinent :

  • Valoriser l’effort de formation et réutiliser les ressources pédagogiques déjà créées
  • Construire des parcours de formation dans la durée pour ancrer les apprentissages et les associer à une pratique sur le poste de travail

Définir une stratégie de formation afin de renforcer l’efficacité de la formation

Format classique du présentiel, le stage ponctuel se résume souvent à un coup d’épée dans l’eau : le niveau et les besoins de l’apprenant sont insuffisamment pris en compte en amont, le face à face est déroulé de manière uniforme, et l’utilisation des concepts vus en formation n’est pas assez accompagnée au retour de l’apprenant dans l’entreprise.
Le digital permet de changer de paradigme en formation car il introduit la possibilité d'une durée plus longue d’accompagnement du collaborateur avec des modalités de travail multiples et des temps forts d'échange

  • Prise de contact en amont de la formation pour recueillir les attentes,
  • Évaluation du niveau de départ pour constituer des groupes homogènes
  • Création d’un réseau social réservé aux seuls apprenants pour qu’ils échangent ensemble
  • Participation à des classes virtuelles pour favoriser des ajustements réguliers
  • Accompagnement individuel sous forme de tutorat est possible entre apprenants et formateur, relayé par le manager de l’entreprise

Définir une stratégie de formation permet de construire des parcours de formations individualisés, sous forme de modules scénarisés, qui permettent de décomposer un parcours en petites étapes. L’apprenant ne suit que ce qui lui est utile et travaille à son propre rythme.

Le digital contribue à l’efficacité de la formation

enjeux-de-la-formation-en-entreprise